Le coeur de Gemme, tome 2 : La Maitresse de l’Hiver

Catégories : Carwyn Giles et Fahnestock Todd | Fantasy
Le coeur de Gemme, tome 2 : La Maitresse de l'Hiver de Giles Carwyn et Todd Fahnestock4ème de couverture :

Shara a tenté pendant de nombreuses années de sortir Brophy du sommeil, depuis la bataille de l’Horreur. Mais des cauchemars ont transformé son bien-aimé en monstre. Arefaine Morgeon parvient à réveiller Brophy, mais celui-ci abandonne Shara pour suivre la jeune et puissante enchanteresse, tandis que le monde menace de sombrer…

Publication français en 2011 aux Editions Bragelonne
Publication originale en 2007 aux Editions Eos
Titre VO : Heartstone Trilogy, book 2 : Mistress of Winter

Genre : Fantasy


Mon avis sur le tome 2 :

Le tome 1 de la saga du « Coeur de Gemme » avait déjà été pour moi un vrai coup de cœur, une pépite d’or que j’avais à mon humble niveau classé meilleur livre de mon année 2010. Dur dur donc pour ce tome 2 d’égaler la performance et de rester qualitativement dans la continuité. Sauf que Giles Carwyn et Todd Fahnestock ne sont pas des feignants, quand ils commencent quelque chose de bon, ils le finissent ! Et cette saga est comme leur bébé, un beau bébé à la peau-couverture d’un vert chatoyant qui contraste avec les tons bruns du premier opus.

Je suppose que ceux qui liront cet article auront lu le tome 1 alors attention pour les autres, SPOILERS ALERT !

Ce tome 2 fait un saut dans le temps, 18 ans exactement. Pendant tout ce temps, ce pauvre Brophy est toujours emprisonné dans les rêves, à protéger le monde de l’emmeria noire qu’il a endigué avec son corps. Shara, son amour de toujours, l’attend et essaye de trouver une solution pour le sauver…
Toute la première partie du roman sera dédié à la libération de Brophy, inévitable mais dont le processus sera long et non sans conséquence grave. Comme le premier tome, ce tome est un peu long à démarrer, avec une introduction d’une centaine de pages, le temps de recadrer les personnages et de montrer leur évolution durant ce long laps de temps. C’est aussi l’occasion d’en introduire de nouveaux, comme l’ilien Reef, un personnage sombre qui nous fera hésiter longtemps sur son allégeance (bon ou méchant ?) ou encore Mikal, un poète des Mers d’Eté qui accompagne Lawdon, ancienne conductrice de puce d’eau dans Ondharien (on l’a entraperçue dans L’Héritier de l’Automne). Deux personnages différents et intéressants que l’on découvrira plus en profondeur dans la partie 2, surtout Mikal qui devient un héros important de l’histoire !
Arefaine, l’ex-Enfant Endormie qui contenait l’emmeria, désormais adolescente, sera aussi l’une des héroïnes principales. C’est elle qui sauvera Brophy mais à quel prix et pour quel dessein ? Toute la mythologie autour de son personnage est bien développé et on comprend que tout n’est pas si simple, tout n’est pas blanc ou noir. La Maitresse de l’Hiver joue d’ailleurs beaucoup dans le gris, on flotte entre les 2 mondes, le Bien et le Mal. Certains personnages jouent en plus des doubles rôles, on hésite toujours sur qui croire… Les trahisons et les rebondissements sont nombreux. C’est l’une des raisons qui me font aimer cette saga, les personnages sont bien travaillés, mature et rugueux. On est vraiment dans quelque chose d’adulte, c’est déjà quelque chose que j’avais apprécié dans le tome 1 et c’est un sentiment que je renouvelle ici

Ce que j’ai adoré dans ce deuxième tome et que je retiens particulièrement, c’est la partie maritime du roman. On quitte Ondharien et les déserts de Physendrie pour se plonger dans les Mers d’Eté, où un certain Vinghelt menace l’équilibre de ce vaste ensemble, composé de plusieurs pays qui vivent en harmonie depuis des siècles. On découvre vraiment une nouvelle atmosphère avec cette partie du monde encore inconnue jusqu’alors. Les auteurs nous font vraiment découvrir leur univers petit à petit et ce côté aquatique ne me déplait pas du tout. Autant j’avais adoré les Neufs Carrés, ce championnat ultra-compétitif dans la chaleur du désert, autant j’ai adoré ce bol d’air frais au milieu des mers !
Une grande partie de l’épopée se passera notamment sur un « Palais Flottant », un ensemble de bateaux attachés les uns aux autres pour organiser une grande réunion entre les chefs de chaque pays. Ainsi ils se rencontrent, discutent et peuvent aussi… se combattre. Quelques combats de vers et d’épée ont d’ailleurs lieu et sont extra à suivre ! Shara se révélera redoutable et sexy tandis que Lawdon et Mikal s’affirmeront et auront fait chavirer mon cœurs à forte dose d’adrénaline.

Pendant ce temps là, on suit toujours Brophy et Arefaine d’un côté et Ossamyr et Reef de l’autre mais je ne dirais rien pour ne vous gâcher la surprise. Disons juste qu’on en apprend un peu plus sur la mythologie du Coeur de Gemme et d’Efften mais tout n’est pas encore hyper clair.
La fin de ce tome est d’ailleurs ouverte, me laissant presque sur ma faim après 571 pages d’aventure. C’est pas que je sois déçu, juste que je veux savoir la suite ! Vivement le tome 3 qui, je l’espère, me surprendra encore !

Note globale : 9,5 / 10Je remercie les Editions Bragelonne de m’avoir permis de continuer cette saga 🙂
0saves
Cette chronique t'a plu ? N'hésite pas à laisser un commentaire ou suivre mon flux RSS pour être au courant de mes futures publications !

Chroniqué par baba le 22 mai 2011

Commentaires

  1. Tu le sais déjà ( =D ) j'ai adoré ce tome et tout ce qu'il comporte! Saga coup de cœur pour moi aussi, j’attends avec impatience la suite de leurs aventures! (d'ailleurs vu les titres, il devrait y avoir 4 tomes en tout je pense) 22 mai 2011 16:03

Laissez un commentaire

11 December 2018 09:11

Baby Challenge

A la conquête des médailles !


11/20


5/20


3/20


3/20

Médaille de chocolat à 8/20
Médaille de bronze à 12/20
Médaille d'argent à 16/20
Médaille d'or à 20/20

The Amazing Challenge Cinemania


Avancement : 3 / 12

Mini-challenge SF :
46 / 50

Mini-challenge Action :
45 / 50

Mini-challenge Thriller :
43 / 50